choisir-statut-entreprise-trotte-cocotte

Entreprendre

Quel statut pour mon entreprise ?

Choisir le statut qui va encadrer son projet d’entreprise est primordial. Je ne suis pas juriste (quoi que !) ni comptable, d’autres seront bien mieux placés pour parler.

Mais une chose est sûre, ce choix est un choix très personnel, qui dépend de votre situation personnelle (marié ou pas, conditions financières, appuis, charges prévisibles pour l’activité, …).

Juste avant de vous mettre des liens vers des sites qui débroussaillent pas mal les choses, je grossirais bien le trait pour avancer la réflexion. Il y a globalement deux sortes de projets, ceux qui sont des entreprises individuelles et ceux qui entraînent la création d’une société.

La création d’une entreprise individuelle

Créer une entreprise individuelle s’adresse aux personnes qui entreprennent seules. Il n’y a pas de création d’une « personne morale » qui pourrait venir compléter une personne physique. Seul le créateur de l’entreprise individuelle est « responsable » de cette dernière, c’est-à-dire de toutes les décisions qui engagent l’entreprise … Jusqu’à ses dettes si un jour il y en a (sauf à choisir un statut à responsabilité limitée).

L’impôt sera donc logiquement un impôt sur le revenu.

Les formalités ici sont réduites au minimum. Aucune rédaction de statuts n’est à prévoir !

La création d’une société

Dans le cas de la création d’une société, il y a création d’une « personne morale » qui a donc une vie juridique au-delà de celles de la ou des personnes qui travaillent au succès de la société.
Les formalités et les options sont dans le cas de la création d’une société, bien plus complexes car les choix sont aussi plus variés. Faire son choix nécessite l’aide d’un professionnel comme un expert-comptable, amené à faire des calculs pour orienter vers le choix le plus judicieux après avoir pris connaissance du projet, de la situation personnelle du ou des porteurs de projet, etc.
Dès lors que l’entreprise est monté à plusieurs, un statut juridique de société est obligatoire. De plus, dès le moment où il y a apport important, là encore la société est vivement conseillée.
Les formalités administratives, juridiques et comptables sont plus intenses dans le cadre de la création d’une société. Des statuts juridiques sont à rédiger obligatoirement.

Des liens pour se renseigner

Si vous ne maîtriser pas bien ces questions juridiques fondamentales, je ne peux que vous conseiller de vous faire aiguiller par des professionnels. Avocat ou comptable sont les mieux placés, mais si votre budget est limité, de nombreuses associations et même les CFE organisent des accompagnements pour orienter au mieux les porteurs de projet.

Je ne peux que vous conseiller de vous rendre tout d’abord sur le site de l’Agence France Entrepreneur (AFE) qui a établi des articles très accessibles sur le sujet : https://www.afecreation.fr/pid223/7-choisir-statut-juridique.html

N’hésitez pas à vous renseigner sur les différents statuts sur la colonne de gauche de la page que vous venez d’ouvrir !

Je vous conseille aussi d’aller faire un tour sur le site de L’ADIE (Association pour le Droit à l’Initiative Economique) qui propose des petites vidéos sympathiques sur l’entrepreneuriat et permet de débroussailler avec humour ce sujet : https://www.adieconnect.fr/fiches-pratiques/presentation

Si vous vous apprêtez à être un professionnel du commerce, les CCI Chambres de commerce et d’industrie ont aussi des sites internet bien faits, tout comme les Chambres de Métiers et de l’Artisanat pour les artisans. Je sais que la CMA de Paris dispose de questionnaires type « Quizz » pour débroussailler par exemple https://www.cma-paris.fr/

N’hésitez pas à prendre contact avec les organismes de votre lieu d’habitation qui sauront vous conseiller et qui offrent de nombreuses réunions d’informations ! On traîne souvent des pieds pour y aller mais c’est souvent du temps de gagné car les gens sont à votre écoute et prêts à vous donner des tuyaux.

Puis rencontrer des compagnons de création est aussi une belle opportunité !

De nombreuses associations d’aide aux créateurs d’entreprise existent. Je pourrai vous en faire un article si vous le souhaitez !

Laisser un Commentaire