Vie de Style

5 bonnes raisons de faire le marché !

Chaque dimanche, la douce chanson se répète. Un réveil souvent tardif pour se reposer d’une semaine active achevée par une soirée, un petit déjeuner à la hâte et c’est parti !

Mais le rendez-vous est si important que j’aurais du mal à le rater !

Vous vous en doutiez, je parle de mon tour au marché. Ce rendez-vous est si important que j’aurais du mal à le rater.

Vraie joie mais aussi nécessité, qui aiguise la curiosité des amis et des personnes que je croise et à qui j’en parle. Quand on a moins de 35 ans, on passe au monop’ du coin en sortant du boulot et ça suffit bien ! Je constate à chaque fois que cela est faux, mais c’est vrai que les têtes blanches gardent quand même le monopole en terme de « courses au marché ».

Et si on trouvait ensemble 5 bonnes raisons de faire son marché ?

Le point cliché du jour

Non, non et non, je ne vais pas au marché dans une tenue ringarde, associée au charriot que nos parents avaient récupéré chez leurs parents.

chariot-tartan-marché-trottecocotte

Chariot de marché en tartan. A vendre sur C-Discount pour les amateurs 😉

Je ramène mes fruits & légumes dans un joli tote-bag fleuri que j’ai eu la chance de découvrir dans un colis envoyé par une marque dont beaucoup de nanas sont dingues ! (suivez mon regard ;)) Et oui !

Mais alors, pourquoi prendre le temps de faire le marché ? Voici 5 bonnes raisons !

Choisir des produits sans se laisser berner par la lumière blanche des grandes surfaces

Au marché, on choisit ses légumes à la lumière naturelle, avec en prime la bonne odeur de poulet du marchand d’à côté. Aucune mauvaise surprise à la clé, bien loin des subterfuges utilisés par les grandes surfaces pour redonner de la fraîcheur et de la beauté à des fruits et légumes à bout de souffle.

lumière-grandesurface-trottecocotte

Les étals de fruits & légumes en grande surface.

Entre brumisateurs, cire pour les pommes et autres réjouissances, le but est de nous faire oublier que les produits viennent de loin, très loin … et qu’ils sont de mauvaise qualité !

Et c’est pareil pour le poisson ou la viande, la qualité, ça se repère tout de suite !

Savoir d’où viennent les produits achetés

Ce n’est pas toujours vrai car il n’y a pas que des producteurs sur les marchés, mais il est possible de dénicher des producteurs passionnés, aux pratiques  qui nous conviennent et aux produits délicieux !

Maraîchers, charcutiers, bouchers, producteurs de volailles et d’oeufs, de miel, de fromage, poissonniers, tout y passe.

Vous voulez savoir d’où vient un produit ? Posez la question directement, la langue de bois n’est pas admise !

Avoir des conseils cuisines en direct

Bien mieux que Marmiton, si vous hésitez sur la meilleure manière de cuisiner tel ou tel produit, votre marchand se fera plaisir de vous donner une bonne recette.

Un amour de sa production et de la « bonne mangeaille » qui fait plaisir à voir !

Pour celles et ceux que cuisiner ennuie alors qu’ils aiment bien manger, nous tenons un concept ! Parler bons plans, bonnes recettes, goût et se revoir la semaine d’après pour en parler !

Nouer des liens solides

Il vous manque 20 centimes pour payer ? Ce n’est pas grave, vous me les donnerez la prochaine fois ! Voilà le genre de relation qui fait plaisir et qui devient rare. L’argent ça compte, mais au marché, ce n’est comme pour les caisses de monoprix, vous avez un humain en face de vous.

Avec le temps, il vous reconnaît, et arrive même à anticiper quels produits vous allez lui demander avec une petite blague en prime. Mieux que le robot, le marchand !

Et ça, ça n’a pas de prix !

Des prix raisonnables

Tiens, justement, venons-en aux prix. Contrairement aux idées reçues, faire son marché n’est pas vraiment plus coûteux que d’aller dans une grande surface dont le but est de se faire la plus grosse marge possible sur le dos des producteurs qui ne s’en sortent pas.

Il n’y a qu’à regarder les infos pour le constater …

Et un petit dernier pour la route en guise de conclusion, sinon ce ne serait pas drôle !

Derrière chaque étal, on trouve un entrepreneur qui se lève tôt pour fournir ses clients de bons produits qu’il a pris du temps à produire ou à sélectionner. Et derrière lui une famille.

Je suis à chaque fois intriguée par la bonne entente de « mes marchands » (on est fidèles sur les marchés) qui travaillent en famille et qui sont vraiment courageux. Forcément, à chaque fois on discute « temps » car le temps, ils le subissent toute l’année : « Qu’est-ce qu’il fait froid aujourd’hui ! Ça va vous ? », (les mains dans des mitaines) « Oh non, on a eu pire il y a deux semaines avec la neige ».

Le marché c’est une ambiance ! C’est un café avec les « potes du marché » avant de rentrer. Des gens qu’on a connu à force de les croiser, car ils sont là tous les dimanches pour aider leur ami marchand. Les gens sont détendus et ont la conversation facile. Ils ne courent pas et prennent le temps de discuter dans la file d’attente en attendant patiemment leur tour.

Si vous n’étiez pas déjà convaincus, j’espère vous avoir donné l’envie d’essayer le marché ! Et si vous avez trouvé d’autres bonnes raisons de ne plus y couper, n’hésitez pas à nous en faire profiter en commentant cet article, juste en dessous J

Belle semaine à chacun !

Laisser un Commentaire