visuel-propolis-trottecocotte

Beauté & Santé Vie de Style

Les pouvoirs ancestraux de la Propolis à l’épreuve de l’hiver !

Comme vous avez pu le voir sur l’article dédié à cette merveilleuse saison qu’est l’automne ou sur mon compte Instagram, j’étais en Bourgogne au début du mois.

Et qui dit Bourgogne dit presque automatiquement pour notre famille, virée à Dijon. La ville à la chouette regorge de petits délices et de spécialités toutes plus merveilleuses les unes que les autres. Du cassis au pain d’épice en passant par la moutarde, nous avons de quoi aimer la cité ducale.

Mais à vrai dire, ce que nous aimons encore plus à Dijon, c’est aller à la pharmacie. Drôle d’idée, pensez-vous sûrement ! Rassurez-vous, il s’agit d’une pharmacie pas tout à fait comme les autres et que nous aimerions tous avoir à côté de chez nous ! Si si.

Il s’agit de la Pharmacie de la Croix Blanche, dont je pourrai vous reparler si vous le souhaitez, car elle propose des remèdes géniaux.

L’hiver arrivant, j’avais une idée en tête : commencer une cure de propolis ! L’hiver est une période qui fragilise beaucoup nos organismes, nous le sentons tous … Il est donc plus qu’important de prendre soin de soi dès l’arrivée des premiers froids de l’automne, pour passer un bel hiver et économiser ses paquets de mouchoirs et autres alliés bien connus de cette période !

 Qu’est ce que la propolis ?

Un rappel étymologique ne faisant jamais de mal, propolis vient du grec « pro » qui signifie « en avant » et de « polis » qui signifie cité. « En avant de la cité », c’est donc ce qui protège l’entrée.

On a d’ailleurs coutume de voir la ruche comme une cité où tous les membres ont des « fonctions attribuées ». La reine, et les autres abeilles forment une cité dans leur ruche, qu’elles protègent avec de la propolis. C’est une sorte de porte d’entrée, de barrière érigée naturellement et qui protège toute la colonie d’abeilles de l’extérieur.

Ce sont des abeilles « spécialisées » qui récoltent la résine des bourgeons qu’elles butinent. La propolis n’est alors que sous forme de gouttes qui seront transformées à leur arrivée à la ruche.

Un remède millénaire

Le saviez vous ? Les égyptiens, puis les romains et les grecs utilisaient déjà à leur époque cette résine qu’est la propolis !

Les égyptiens l’utilisaient notamment dans leurs rites de l’embaumement et de la momification, les romains en gardaient pour leurs campagnes militaires, les Incas la connaissaient aussi, et plus récemment les russes en administraient à grande échelle dans les cliniques du pays.

Son utilisation

Au sein de la ruche

Les abeilles font de la propolis, cette résine qu’elles butinent sur les bourgeons, leur atout sécurité ! En effet, elles colmatent leur ruche avec cette résine qui est étanche et elles s’en servent également comme moyen de momifier les éventuels étrangers de passage qu’elles ont tués à l’intérieur de leur ruche afin que ces derniers ne diffusent pas maladies et microbes. On perçoit ici les qualités antiseptiques de la matière. Ingénieux !

La propolis est récoltée bien après la récolte du miel, au début de l’hiver. La résine est mise au froid pour la solidifier et lui permettre de conserver ses vertus.

Pour l’Homme

L’Homme étant fragilisé par l’hiver peut commencer au début de cette période, des cures de propolis afin de prévenir l’apparition d’affections respiratoires notamment. Mais pas que !

homme-et-propolis-trottecocotteJustement, quelles sont vraiment les qualités de cette résine ?

Ses qualités médicinales

[Aparté]

Avant de rentrer dans le vif des qualités médicinales de la propolis, j’ai envie de faire un petit détour pour mieux revenir après !

Comme pour beaucoup de choses à mon avis, l’arrivée de la modernité ou plus globalement depuis le début du 20ème siècle, a profondément changé les modes de vie. Il y a eu une tendance à faire table rase des connaissances et des remèdes d’avant. Nous voulions croire que les chercheurs, les ingénieurs et les laboratoires allaient trouver des solutions (révolutionnaires) à nos maux, grâce à la technique.

Force est de constater en 2017 que de gros progrès ont été réalisés et ont amélioré notre quotidien qui n’est plus le même que celui de nos parents ou grands-parents. A fortiori dans le domaine de la santé grâce à la recherche et à la technique.

Mais notre médecine est actuellement plus curative que préventive, et fait appel à des molécules de synthèse plutôt qu’à des molécules naturelles. Pourtant, l’efficacité de ces dernières éprouvée durant des siècles n’a pas disparue.

Je constate avec grande joie que certains professionnels commencent doucement – leurs voix dissonantes dérangent –  à s’élever pour avertir des dangers de la synthèse et appeler à redécouvrir, les remèdes traditionnels.

[Fin de l’aparté :)]

La propolis étant la résine issue des bourgeons et du travail des abeilles, elle n’a pas les mêmes propriétés selon sa provenance, les bourgeons de chaque plante ne renfermant pas les mêmes molécules !

Mais au-delà de cela, des propriétés sont reconnues à la propolis en tant que résine végétale. Le chercheur Nicolas Cardinault les liste d’ailleurs et elles sont multiples : antibactérienne, antivirale, antifongique, antioxydante, anesthésiante, anti-inflammatoire, anti-angiogénique, anti-tumorale et immuno-modulatrice.

Pour le détail de chaque propriété, je vous laisse chercher 🙂 !

Ce que l’on peut retenir, c’est que la propolis s’utilise pour des pathologies bénignes comme malignes, et qu’elles renforcent le système immunitaire. Elle s’utilise donc en traitement curatif ou en cure préventive.

Les différentes formes de la propolis

De nombreuses marques commercialisent des produits réalisés à partir de Propolis. Je vous propose une petite sélection qui n’est qu’une petite goutte d’eau dans l’océan des propositions.

Les produits proposés par la pharmacie de la Croix-Blanche of course !

Le site du professeur Henri Joyeux, médecin controversé car il dénonce les pratiques de notre médecine comme par exemple la vaccination est une mine d’informations. Il s’est beaucoup intéressé aux abeilles jusqu’à leur consacrer un ouvrage. Il a publié en 2016 un entretien avec le professeur Cardinault, un confrère. Retrouvez-le ici.

Pollernegie.fr, le site du professeur Cardinault, qui commercialise le fruit des recherches menées en laboratoire, pour tirer le meilleur parti des productions issues des abeilles.

Secrets de miel.com, un site d’apithérapie (thérapie par les abeilles) et de bien-être par les abeilles.

Mielandco, qui est la boutique d’un domaine apicole situé dans le département de l’Hérault et qui a produit de nombreux articles sur la propolis. Si cela vous intéresse, allez les consulter !

De nombreux apiculteurs commercialisent de la propolis, n’hésitez pas à en parler à votre apiculteur !

Quant à moi, je vous souhaite une belle journée et m’en vais prendre mes 2 gélules quotidiennes !

Laisser un Commentaire