fond-de-teint-trottecocotte

Beauté & Santé Vie de Style

Entre liquide polluant et packaging, l’épine nommée fond de teint !

Chères lecteurs, enfin, chères lectrices, car j’imagine que cet article vous intéressera un peu plus que ces messieurs ! Nous avons rendez-vous aujourd’hui avec la rubrique Vie de style pour parler teint !

Je ne sais pas vous, mais cela fait déjà plusieurs années que je suis assez mal à l’aise avec le packaging des fonds de teint.

Du plastique à n’en plus finir, des bouchons qui se cassent rapidement à force d’être baladés à droite et à gauche dans la trousse à maquillage … Et pourtant, bien qu’ayant une poudre à disposition, je ne me vois pas (encore) me passer d’un fond de teint liquide, couvrant et agréable. Peut-être que la transition me fera évoluer, mais je ne suis pas encore prête pour l’instant à faire sans, je crois !

Camoufler la réalité

Comme pour me dégoûter un peu plus, je viens de me racheter mon fond de teint chez Nocibé, une marque que j’apprécie malgré tout parce qu’elle me semble plus authentique que bien d’autres dont les prix des produits se situent dans le budget que je souhaite mettre pour mes produits beauté. Un budget pour l’instant assez léger, bien loin des achats Guerlain, Chanel et autres !

Cet achat est le dernier. Au fond, que sais-je de la composition de ce produit ? Ce n’est pas grâce à la petite étiquette illisible au dos du produit que je le saurai.

Au final, chez Nocibé comme chez d’autres concurrents, on vend aux clientes des produits sans les avertir de la composition de ces derniers. On imagine que tout ça n’est pas très beau à voir et que la pollution de l’environnement est bien réelle avec ce genre de produit …

Ce n’est pas comme si notre peau n’avait pas besoin de produits adaptés et sains, et d’autant plus celle du visage !

Une catastrophe écologique

Et puis tout est en plastique lisse et brillant. Franchement, est-ce raisonnable ?

J’ai donc décidé de casser mon ancien tube juste pour voir vraiment comme tout cela était fabriqué.

[La réponse]

 

fond-de-teint-casse-decoupe-trottecocotte

Inutile de vous dire qu’au-delà de l’aberration écologique que ce tube représente, j’ai récolté une bonne dose de fond de teint au fond du tube couleur argent que vous voyez sur la photo. Il y a donc en plus de cela du gaspillage, beaucoup de produit gaspillé.

Certaines marques proposent des tubes en verre. J’en ai déjà acheté mais cela n’évite pas le gaspillage puisque le produit a du mal à couleur le long des parois en fin d’utilisation. Et puis il faut aussi jeter le flacon. C’est mieux, mais pas suffisant !

La solution : recharger son flacon ?

Je crois que la solution serait de proposer des flacons en verre qui pourraient après être stérilisés (j’imagine), être rechargés ! Pour l’instant les marques ne le proposent pas, ou alors des marques peu accessibles en raison de leur prix.

Si vous avez des noms, je suis preneuse !

Qu’en est-il des fonds de teint bio ?

Si j’en suis là aujourd’hui, c’est que je n’ai pas encore trouvé vraiment ce que je cherchais … Certaines marques de produits « bio » proposent des fonds de teint, mais beaucoup s’arrêtent à la commercialisation de poudre …

La marque Weleda qui est une référence en matière de soin du corps et du visage par exemple, n’en propose pas.

Le groupe Léa Nature par le biais de la marque So Bio Etic commercialise une gamme de fonds de teint, mais là encore, on retombe sur le bon vieux tube en plastique.
Je ne sais pas ce que valent ces produits très abordables.

La marque Avril qui se revendique « marque française de beauté bio et naturelle » propose quant à elle des produits encore plus abordables. Les fonds de teint Avril sont en vente à 8€.
Là encore, je ne sais pas ce que ça vaut.

L’espoir (pour l’instant) vient plutôt de la marque Couleur caramel dont les efforts de packagings m’ont toujours surprise ! Si les fonds de teint Couleur caramel sont eux aussi conditionnés dans des tubes en plastique, la marque semble évoluer ! Elle propose des produits rechargeables, grâce à sa nouvelle collection « Signature ».

A quand le fond de teint fluide fabriqué avec des produits sains, rechargeable et à prix abordable ?

Laisser un Commentaire