1-mois-periple-trottecocotte

En chemin Périple

1 mois de périple !

Le 3 juillet, je quittai Paris ! Voilà donc un mois pile poil que je suis partie à la rencontre et à la découverte …

Aujourd’hui dans le Sud de la France, au cœur de la cité Phocéenne, et avant de partir pour l’Île de Beauté, voici quelques petites impressions du temps écoulé. Et Trotte cocotte !

Déjà 1 mois de périple ?

Un peu « cul-cul la praline » de se poser cette question, mais je le dis quand même ! Déjà 1 mois que je suis partie, que j’admire des paysages si différents, vis dans des ambiances qui ne se ressemblent pas, que je m’adapte parfois tant bien que mal au rythme de ceux qui m’accueillent avant de penser à mon périple.

Et au fond, je n’ai pas vu le temps passer car ce que je vis me passionne. J’écoute et j’essaye de saisir des idées, des instants de vie, des personnalités, … Bref, que je suis curieuse tout en essayant de ne pas jouer à la journaliste ! Et le courant passe ! Pourvu que ça dure 🙂

De Paris à Marseille en prenant le temps

J’ai la chance de pouvoir traverser la France à une vitesse qui me permet d’admirer notamment, les paysages.

[Petit condensé d’instants capturés entre Paris et Marseille en zigzagant]

En voyant ces images et en me rappelant où je les ai prises, je sais d’autant plus qu’avant que je n’ai pas besoin d’aller loin pour découvrir et être heureuse. La simplicité est au fond ma plus grande joie ! Un joli sommet à gravir, un pré où paissent de jolis vaches, un champ de blé, une jolie fleur des champs ou des montagnes, … c’est déjà beaucoup.

J’ai envie de vous dire : pourquoi partir à l’autre bout du monde tous les 4 matins ? Admirons ce que nous avons à côté de nous d’abord, non ?

Ne pas se formaliser et tracer sa route

Quand j’ai mûri le projet de partir à la rencontre, afin de découvrir des hommes et des femmes qui ont quelque chose à nous dire, le projet a plu à mes amis ! Plus difficile en revanche à accepter pour mes parents et les personnes plus âgées avec qui j’en ai discuté.
Et forcément, je savais bien en débutant le périple, que je ne rencontrerai pas que des personnes n’ayant pas plus de 35 ans. Je reçois donc quelques avis négatifs, des remarques me faisant comprendre que je perds mon temps.

Soit ! J’entends mais j’ai décidé de tracer mon chemin. Avec cette douce impression de grandir, et l’envie bien présente de continuer le périple !

Lâcher prise

Vous le voyez sûrement (rires!), je n’écris pas autant que je le souhaiterais. Il m’est difficile de vivre les choses et de me « poser » pour vous les raconter au mieux.

J’ai des tas d’idées, d’images en tête, d’articles d’avance, … Alors viendra le jour où je ferai un article pour retracer chaque étape du périple et tout remettre en ordre ! 

Question technique, j’ai troqué mon Mac et mes logiciels pour un petit ordinateur plus léger et moins fragile, au cas où. Tout va plus lentement … Transition, adaptation, lâcher prise vous dis-je ! 😉

Que de grandes leçons, chaque jour, à chaque rencontre, à chaque petite difficulté. Grandir, tout simplement !

Laisser un Commentaire